• Home
  • Ouverture des marchés de l’electricité

Articles marqués avec ‘Ouverture des marchés de l’electricité’

A-t-on bien fait d’ouvrir les marchés de l’énergie en France ?

Une intéressante réflexion a été menée par deux experts de l’énergie

management de l'énergiePeut-on faire confiance à un «marché» qui, pour une même marchandise, proposerait un prix fluctuant entre 3000 euros et… mieux que la gratuité, le producteur vous payant pour que vous consommiez son produit ?

C’est la question que l’on se pose après avoir fini le livre de Jean-Pierre Hansen et Jacques Percebois Transition(s) électrique(s), Ce que l’Europe et les marchés n’ont pas su vous dire, récemment paru . Ce livre bienvenu fait un bilan fort précis des évolutions des systèmes électriques depuis vingt ans. C’est à dire depuis que la vague de dérégulations, privatisations et autres mesures visant à les extraire des services publics s’est heurtée au double écueil de l’économie réelle et des impératifs climatiques.

Le produit ? L’électricité. L’unité de compte ? Le MWh, ou mégawattheure, une puissance d’un million de watt produite durant une heure. Les prix ? Si l’on a déjà enregistré des 800€ le MWh, les 3000 € par MWh sont la limite imposée par la Commission Européenne aux prix de gros de l’électricité sur le marché «Spot», où l’on achète la veille pour le lendemain et heure par heure. Comme si la Commission envisageait qu’il aille plus haut encore si on laissait faire ce «marché». Mais aussi des prix… négatifs ? Rien, là, de théorique. C’est ce qui est arrivé en Allemagne le dimanche 30 avril 2017, lorsque le MWh était plus que bradé à -75 €.

Source de l’article : lemonde.fr

–>Les analyses et les synthèses sur cette ouverture de marché de l’énergie traduisent bien que, selon nos croyances, on peut répondre très différemment à cette question.

Lire la suite

Sollis Energie Economie Environnement
Sollis vous rappelle